Belle descente pendant une dizaine de kilomètres jusqu’à la Vacherie de Roure au milieu d’une oasis (rivière, pin, on quitte le minéral) puis jusqu’au village de Roure, un village très particulier avec une roche éminemment rouge (ce qui fait sa réputation).

Le village est tout en pente à flan de falaise. La traversée par la suite de Roure jusqu’à Rimplas n’a rien de très intéressant, une grande et longue route forestière nous amènera jusqu’à Rimplas. Et de Rimplas jusqu’à Saint-Dalmas de Valdeblore, rien de saisissant non plus, un itinéraire plutôt commun où on finit par entrer dans ce village de Saint Dalmas qui est un point de passage important pour moi. Il clôt mon aventure sur le GR5, pour emprunter le GR52 jusqu’à Menton lorsque ceux qui suivent encore le GR5 s’orienteront vers Nice.
Je trouve au demeurant un camping très sympathique avec une patronne très à l’écoute et un service impeccable ! Assez rare pour le souligner, n’hésitez pas à vous arrêter là-bas.